París

¡AQUÍ ESTOY NUEVAMENTE!

Cambio de disco rígido mediante reinicio los contactos.

Lo hago con una foto del ’92 viviendo en el Sacré-Cœur de París.

Extrañando un poco la “vida pueblerina”, con mi hija hallábamos nuestro centro buscando tareas que nos transportaran a lo más bello de los afectos: por ejemplo, baldear la vereda de nuestra bella casa en la Rue Paul Albert camino a la Place de Theatre.

“En su mejor momento” de Marcos Ordóñez

Marcos y yo

 

Dedicado a Cecilia Rossetto

Publicado por el diario El País de España

 

Para escribir este relato, Marcos se basó en mi estancia en París cuando estaba trabajando en Mortadela.

Invité a Marcos y su esposa Pepita a pasar una semana en la casa de la Rue de Paul Albert donde yo vivía.

En esa estancia pudieron compartir conmigo algunos de los “desarreglos” que padecía mi frágil corazoncito criollo.

 

Casa Rue Paul Albert

 

Para leer el relato, presioná sobre el círculo

La Ópera de cuatro cuartos (L’Opéra de quat’sous) en París

Cecilia Rossetto y Boris Ruiz en escena

La Ópera de cuatro cuartos (L’Opéra de quat’sous)
De Bertolt Brecht, Kurt Weill

Mise en scène: Calixto Bieito

Avec
Chantal Aimée, Mercè Álvarez, Roser Camí, Carles Canut, Javier Gamazo, Miquel Gelabert, Dani Klamburg, Joe Luciano, Dagmar Lüderitz, Mercè Martínez, Santi Pons, Elvira Prado, Lídia Pujol, Mingo Ràfols, Cecilia Rossetto, Boris Ruiz, Carme Sansa

La compagnie Romea
Sous la direction artistique de Calixto Bieito, la compagnie Romea, implantée au théâtre Romea de Barcelone, s’est imposée au cours des dernières années par la rigueur de son travail artistique et son engagement dans le sens de l’innovation et du risque. Ses acteurs, qui occupent une place de premier plan dans le théâtre catalan, sont parvenus à mener à bien la difficile aventure de constituer une troupe permanente, l’une des rares à exister actuellement en Espagne.

Les spectacles les plus significatifs de la compagnie, depuis son implantation au Teatre Romea de Barcelone, sont : Le Barrage, de Conor McPherson (saison 1999/2000), mis en scène par Manel Dueso (prix de la critique théâtrale de Barcelone pour la meilleure mise en scène ; prix de la critique théâtrale de Barcelone pour la meilleure interprétation, décerné à Boris Ruiz) ; Ils étaient tous mes fils, d’Arthur Miller (saison 1999/2000), mis en scène par Ferran Madico (prix de la critique théâtrale de Barcelone, pour la meilleure interprétation, décerné à Roser Camí). La Vie est un songe, de Calderon de la Barca (saison 1999/2000), mis en scène par Calixto Bieito (prix de la critique théâtrale de Barcelone pour le meilleur spectacle prix de la critique théâtrale de Barcelone pour la meilleure interprétation décerné à Boris Ruiz ; prix Butaca pour la meilleure mise en scène, la meilleure scénographie et le meilleur éclairage ; prix de la Asociación de Directores de España pour la meilleure mise en scène ; prix Ercilla pour la meilleure création dramatique ; prix Teatre BCN pour la meilleure œuvre) ; Woyzeck, de Georg Büchner (saison 2001/2002), mis en scène par Àlex Rigola ; et Macbeth, de William Shakespeare (saison 2001/2002), mis en scène par Calixto Bieito.